samedi 18 novembre 2017

"Trop" de Jean-Louis Fournier (La Différence ou J'ai Lu)

0 0 0 0 0
Jean-Louis Fournier est habitué à me faire rire et sourire grâce à ses romans ou à ses témoignages comme Veuf ou Où on va papa qui mélangent humour, amour, dérision et ironie.

Or ce livre aux airs de miscellanées humoristiques sur les thèmes de la surconsommation et de la surenchère (trop de propositions et trop de choix à faire) m'a assez vite ennuyée et m'a à peine décrochée un rictus.

C'était le livre de trop et à éviter mais il a l'air d'avoir repris la veine qui me plaît avec son dernier roman Mon autopsie... A suivre.

samedi 11 novembre 2017

"En attendant Bojangles" de Olivier Bourdeaut (Editions Finitude)

0 0 0 0 0
Un petit garçon évolue dans une bulle d'amour, d'humour et de folie dans son foyer où ils voient ses parents vivre la vie comme une fête tous les jours avec toujours ce point d'orgue où ils dansent sur "Mr Bojangles" de Nina Simone.
Les grands et "fous" de ce monde se retrouvent dans leur salon, dont l'ambiance, la décoration et la vie suivent les humeurs de Madame. Monsieur en est tellement fou d'amour qu'il la met à l'honneur avec poésie dans ses écrits qui s'insèrent dans le récit du petit.

En attendant Bojangles c'est le genre de livre qui fait du bien parce qu'il fait passer par toutes les émotions grâce à un univers marqué et à des personnages attachants, mais surtout grâce à l'écriture et au rythme de cette douce folie.
Ce premier roman qui a marqué l'année 2016, a été adapté en BD en novembre 2017 et une adaptation au cinéma serait dans les tuyaux alors n'attendez pas et filez rejoindre Bojangles...

Conseillé dès 15 ans


jeudi 9 novembre 2017

Retrouvailles

Après avoir loupé le coche des bonnes résolutions de la rentrée et à l'approche de l'hiver blottie sous mon plaid, le moment est opportun pour reprendre le chemin de la bulle. Ce lieu dont je m'éloigne souvent mais que j'aime toujours retrouver pour partager, m'évader et, parfois me forcer à écrire dans un autre cadre que celui du travail, du travail et de l'association.

En espérant que les prochaines chroniques et les prochains textes seront à votre goût...

mercredi 29 mars 2017

"Allez tous vous faire enculer" de Mathieu Madénian (First)

O O O O O
Mathieu Madénian énumère toutes les personnes qu'il croise, entend, supporte et/ou pratique au quotidien et à qui il dirait bien "allez tous vous faire enculer".

On rêve tous de le faire au minimum une fois par jour contre ceux qui ne réfléchissent pas avant de parler, contre les politiques, contre les phrases toutes faites, contre les monsieur je sais-tout... Dans son livre tout le monde y passe, on rit quand on vit les mêmes situations et on rit aussi de soi puisqu'on est aux moins une des personnalités insupportables.

Livre idéal quand on a passé une journée de merde, qu'on n'a pas le temps de lire et qu'on a besoin de rire : on se fait un petit plaisir de quelques pages et on y reviendra... Les enculés n'auront pas changé de place.

Conseillé évidemment aux adultes, avec du second degré et un minimum de recul sur soi (quoique, les enfants en ont parfois plus que nous...)